Lider d’enquêtes

En tant qu’enquêteur expérimenté, on m’a confié un rôle de « líder ». Le leader de détection ne participe pas directement au porte à porte : il est responsable d’un groupe de binômes (entre trois et cinq) dans une zone donnée. Il veille à la sécurité des volontaires et à la bonne application des enquêtes (il vérifie chaque formulaire, et les volontaires s’adressent à lui en cas de problème).

Ce jour-là, j’ai quatre binômes sous ma responsabilité: trois mixtes, le dernier étant composé de deux charmantes demoiselles.

En milieu d’après-midi, tous mes enquêteurs sont occupés, interrogeant quatre familles dans autant de maisons. Nicole et Amanda sortent de l’une d’elles et me rejoignent pour faire le point.

Nous sommes en pleine discussion, quand un homme en haillons, torse et pieds nus, nous hèle depuis le seuil de son habitation. Il est sale, s’exprime mal, et il empeste la cachaça à plein nez. Il tient à ce que nous le soumettions à nos questions afin d’avoir la chance d’obtenir, lui aussi, une maison digne de ce nom. Je ne peux refuser d’accéder à sa demande, mais je n’ai pas envie de le laisser mes deux jolies créatures seules avec lui… (et je ne peux les accompagner, je dois rester visible pour les autres binômes).

J’explique discrètement à mes enquêtrices que l’homme ne m’inspire pas confiance, et que je reste à proximité : « au moindre problème, criez ! ». Elles s’engagent dans le tas de planches qui lui sert de demeure; je patiente devant la planche qui lui sert de porte…

De longues minutes s’écoulent… Je prête l’oreille au moindre bruit, mais aucun cri ne vient perturber le silence. Chaque seconde, je m’inquiète un peu plus. Je rumine ma décision, je n’aurais pas dû les laisser seules avec un homme qui n’a rien à perdre, et qui plus est en état d’ébriété !

Non, vraiment, je n’aurais pas dû. Je craque, et décide d’entrer…

Porte

Mes deux protégées, surprises par mon irruption, tournent la tête vers moi: elles sont en larmes !

MERDE !

« QUE PASSA ?!?… Qu’est-ce qu’il vous a fait ?!? »

« Non… Rien… Tout va bien. Ne t’inquiète pas Morgui, il nous a simplement… raconté sa vie… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s