Atibaia, a feliz cidade

Aux informations, les mêmes images tournaient en boucle depuis des heures: des pluies diluviennes venaient de s’abattre sur le Brésil (principalement sur l’Etat de Rio de Janeiro), provoquant des coulées de boue, faisant des centaines de morts et des milliers de sans-abris.

Avec une vingtaine d’autres volontaires, nous avons pris la route d’Atibaia, une bourgade située au nord de São Paulo elle aussi touchée par la brutalité de la météo. Et effectivement, il y avait de l’eau, et du boulot. Nous fûmes accueillis à bras ouverts par les services municipaux.

Les premiers jours, nous avons aidé les habitants à déplacer les meubles, à vider leurs maisons, à nettoyer sols, murs et plafonds.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis un convoi humanitaire est arrivé : nous avons été affrétés au déchargement des camions. Il faut imaginer une chaîne humaine de vingt personnes, qui se passent les lots en chantant pour marquer le tempo (je n’ai pas pu filmer la scène, j’avais les mains pleines…) !

Une fois tous les cartons étalés, nous avons réparti leurs contenus pour former des Paquets de Première Nécessité (« PPN ») destinés aux familles sinistrées: deux sacs de riz, trois conserves, un litre d’huile, deux brosses à dent, un balai, etc…  Le minimum vital.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tous les soirs, nous dormions dans une école réquisitionnée pour l’occasion. Nous passions nos dîners à refaire le monde autour de nos rations, du riz en sauce en entrée, une guitare en dessert et du narguilé en guise de pousse-café.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur le fronton de la mairie est gravée la devise de la ville: « Atibaia, a feliz cidade » (un jeu de mot entre « a feliz cidade », « la ville heureuse », et « a felicidade », « le bonheur, la félicité »). Alors les équipes municipales ont décidé d’organiser une petite fête, à laquelle nous fûmes conviés. Au son de la fanfare, nous avons chanté, et dansé. Histoire de redonner le sourire à ceux qui ont perdu leurs logis, et de leur rappeler que le soleil revient toujours après la pluie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s