Des schtroumpfs sur le périph’

Nous partons pour un motard renversé sur le boulevard périphérique. Nous trouvons l’homme allongé au milieu de la chaussée. Il souffre d’une fracture ouverte du fémur: l’os dépasse du jeans…
.
Dans sa chute, l’homme a peut-être aussi subi une lésion au niveau du rachis cervical, laquelle n’est pas visible mais peut entraîner une paralysie. Je me positionne en maintien-tête sur le motard, tandis que mes collègues s’affairent autour de sa jambe.
.
.
Le médecin du SAMU arrive, et fait inhaler à la victime du protoxyde d’azote, un gaz analgésique qui a la double propriété de faire disparaître la douleur et d’être hilarant. Le docteur me donne pour consigne de maintenir le dialogue car, même shooté, l’homme doit rester conscient. Je suis toujours en position de maintien-tête, et mon visage est à quelques centimètres du sien.
.
Se tint à peu près ce dialogue :
.
– « Monsieur ! Vous êtes avec nous ? Allez, répondez-moi ! »
.
– « Ooooooh ! Des schtroumpfs !!! »
.
– « Des schtroumpfs ?!? Comment ça des schtroumpfs ? »
.
– « Là, partout, les bonhommes bleus ! »
.
– « Ahah ! Non monsieur, les hommes en bleu, ce sont mes collègues, ce sont des pompiers !!! »
.
– « Des pompiers ?? Pourquoi des pompiers ? »
.
A ma gauche, je vois la moto couchée sur le bitume…
.
– « Disons que vous avez eu un petit accident monsieur… »
.
– « Un accident ?!? Ce n’est pas grave j’espère !? »
.
En relevant la tête, j’aperçois son fémur à ciel ouvert…
.
– « Noooon, rien de grave… Mais je vais être honnête avec vous, je pense que vous avez la jambe cassée !… »
.
Et le plus sereinement du monde :
.
– « Oh ba s’il n’y a que ça, ça va !!! »
.
__________
/!\ Attention: ce récit se veut réaliste, pas réel. Lire l’avertissement.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Des schtroumpfs sur le périph’ »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s