Renversement de situation

Nous partons pour un « piéton renversé par un bus ». En arrivant, nous découvrons que la supposée victime, un jeune homme de 25 ans, a bien été percuté par le bus, mais qu’il est « bien » tombé et qu’il s’est relevé sans aucune égratignure.

En revanche, le bus articulé – ou « accordéon » – a pilé brusquement, provoquant divers traumatismes chez ses passagers.

Quatre personnes âgées, debout au moment de l’accident, sont tombées ; deux d’entre elles souffrent visiblement d’une fracture du col du fémur, reconnaissable au raccourcissement de la jambe lésée et à la position du pied tourné vers l’extérieur.

Un homme s’est cassé une dent en frappant sa tête sur le siège de devant.

Un bambin est tombé de sa poussette: il pleure, il crie, et sa jeune mère aussi.

Allongée sur la banquette du fond, une femme enceinte se plaint de contractions déclenchées par l’émotion.

Bus Emmaus

Nous sommes partis à trois pompiers pour une victime, nous nous retrouvons à un pompier pour trois victimes.

Nous sommes partis pour un piéton renversé par un bus, nous trouvons un bus renversé par un piéton !

 « C’est le bordel mon colonel ! »   [ Patou’ ]
.

———–

Ce récit se veut réaliste, pas réel: lire l’avertissement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s